LES ILLUSTRATIONS PHOTOGRAPHIQUES

 

Histoire de mes créations

C’est lors d’une manipulation impromptue  avec mon logiciel préféré que je suis ‘‘tombé’’ par hasard sur ce que je nomme aujourd’hui de la chimie chromique informatique. Au bout d’un certain nombre de tests différents pour affiner ma recherche, je suis arrivé à ce que je voulais.
Mais voilà, il n’y a que deux sortes d’images qui répondent vraiment aux effets désirés, il faut de la matière et bien sûr, cela ne fonctionne pas à tous les coups et impossible d’obtenir 2 fois le même résultat… Lors du process de création, je dois donc estimer et enregistrer mon travail au fil de celui-ci pour garder à terme le meilleur rendu illustratif…
Après cette première étape, chaque épreuve devient unique, je décide de garder ainsi, brut en l’état ou aller plus loin dans la recherche illustrative.

Le geste pictural

Ayant une formation artistique, ce procédé m’a rapproché d’une autre forme picturale que je peux utiliser après le tirage de mes  mages transformées sur un papier photo de type Canson (Canson Platine Fibre RAG : rendu baryté – 310g/m2). Elles seront ensuite retravaillées en y ajoutant de la couleur pour renforcer les contrastes, en général, du blanc ou du noir, mais aussi  des gris pour les chromes.

Ainsi après cette deuxième étape, chaque illustration terminée devient réellement UNIQUE.

Présentation

Dès la conception, je choisie systématiquement d’intégrer à mes mises en page un blanc tournant, appelé communément ‘‘ Marie-Louise’’. Je la symbolise par un petit effet d’épaisseur et d’ombré sur le montage.
Je préconise la présentation de mes œuvres en caisse américaine. Le tirage contrecollé est placé dans la caisse de façon à laisser une marge tournante d’1 cm autour du Dibond pour rendre l’effet « flottant » souhaité.

Deux thèmes retenus

MARINE

Pour découvrir l’ensemble des illustrations disponibles, rendez-vous à la GALERIE

CHROME

Pour découvrir l’ensemble des illustrations disponibles, rendez-vous à la GALERIE